Jeudi 22 novembre 4 22 /11 /Nov 14:27

Yep les amies, c'est la que ça se passe à présent :

 

http://peaceandmorve.wordpress.com/

 

Merci à vous toutes d'avoir fait vivre ce blog par vos commentaires et merci aux lectrices (lecteurs ? d'ailleurs si y'en a au moins un, qu'il se dévoile et promis je te montre une photo de mes michons!) de l'ombre qui se sont interresés à mon histoire.

 

 

 


Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Lundi 12 novembre 1 12 /11 /Nov 15:04

Ci dessous le lien vers le blog de Madame PMA à qui revient une trés belle initiative.

 

Je cite : "On a essayé d'imaginer un cocon pour PMettes, loin des discours des psys (même si on en a parfois besoin) ou des Doc (même si heureusement qu'ils sont là)...Un endroit pour se laisser le temps, pour mettre des mots, pour décomposer les images.

 

PMettes, ex-, futures, actuelles, vous y êtes les bienvenues"

 

http://parentographie.over-blog.com/

 

Bravo à toi Miss !


Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mercredi 10 octobre 3 10 /10 /Oct 11:01

J+18 pour Gromat (son nom Sioux c'est Chat-qui-pète), tout se passe bien.....Finger in the nez....fastoche.....Mais pourquoi ça nous semblait si dure pour le 1er au fait ???

 

Quand j'ai eu Wallis cela faisait 33 ans que je ne vivais que pour ma gueule et que je dormais 9h consécutives 365 jours par an, alors forcement le changement fût plus que rude. Pour le deuz, ben finalement y'a rien qui change, les nuits de merde je connais et j'ai appris à faire avec dans la presque bonne humeur. Et ma vie à moi, ça fait 2 ans qu'elle est de coté, donc voilà, pas de quoi casser 2 pattes à un canard....

 

Et puis je ne sais pas bien l'expliquer, mais j'ai le coeur tout gros, tout gonflé, j'ai l'impression de m'occuper une 2eme fois de mon Wallis, de lui redonner de l'amour. Et en même temps, c'est mon Gromat que j'ai dans les bras et que j'aime aussi comme une folle....Bef, je ne sais pas ce qui se passe, mais je les aime les 2, 2 fois plus......C'est con ce que je dis là en fait...

 

A part ça ma cicatrice de césa c'est rouverte, j'ai eu droit à 5 points de suture à vif....culé va ! Alors un point de suture c'est enfoncer une aiguille dans ta chaire meurtrie, la faire passer sous la plaie, ressortir de l'autre coté, tirer le fil et faire un noeud bien serré, mais vraiment bien serré voyez. Et 5 points, c'est 1, puis 2, puis 3 (t'as mal pour moi là ?), puis 4, puis 5. Voila voila.....Je retourne à l'hosto cet aprèm j'espère qu'ils m'épargneront cette fois ci....

 

 

 

 


Ecrire un commentaire - Voir les 35 commentaires
Lundi 1 octobre 1 01 /10 /Oct 00:00

IMGP8419.JPG

 

3kg300 et 50cm, né le 23 septembre à 20h22, voilà pour les chiffres.

 

Il me fait craquer ce gosse ! Je ne sais pas si c'est parce que c'est mon petit dernier ou parce qu'il me rappelle tellement son frère finalement, mais je l'ai dans la peau mon Gromatouchat ! 

 

On est sorti de la mat en avance, j'en pouvais plus moi.....Et puis l'après césa se passe mieux qu'il y a 2 ans; anesthésie moins lourde et visiblement j'ai été recousue différemment, ça tire et brûle bien moins. La 1ere fois le chirurgien avait un peu bâclé le truc en recousant tout en même temps, genre une grosse paupiette péritoine/utérus bien ficelée...j'sais pas, il devait avoir la dale, c'était 20h01 en même temps....

Bon ça ne m'empêche pas d'en chier hein, je suis par exemple devenue experte dans l'art de "l'empêchage de toux". Après une césa, si tu tousses, tu meurs....

 

La rencontre des 2 frangins c'est bien passée, Wallis était très intéressé par la chose mais c'est vite lassé au profit de la télécommande du lit médicalisé....On ne peut pas lutter contre une télécommande....Et rien à déclarer après 3 jours tous ensemble à la maison. Gromat boit des gros bib et pionce all day long, ça me change vraiment de l'allaitement à la demande de Wallis. Du coup ambiance cool, je peux prendre du temps pour mon grand qui ne semble pour l'instant pas perturbé. Le calme avant la tempête ? Peut-être, mais en attendant on profite.

 

 


Ecrire un commentaire - Voir les 51 commentaires
Mardi 25 septembre 2 25 /09 /Sep 10:16

J'en étais donc à "3 petits tours et puis s'en vont" ou pas....

 

Le dimanche à 16h on part à la mat, le monito montre des contractions toutes les 2 min, on me libère rapidement pour que je puisse adopter la position qui me convient le mieux, mais cela fait déjà 6 heures que je piétine, j'ai juste envie de m'asseoir.....mais me relever à chaque contractions me devient impossible avec mon gros bide et mon surpoids. Je tente de penser à des trucs agréables pendant les contractions, mais j'ai épuisée tout mon stock moi, ça dure déjà depuis trop longtemps ce merdier. J'ai peur du toucher vaginal qui va suivre, le résultat sera déterminant.....Le verdict tombe, je ne suis dilatée qu'un 1.....la suite on la connaît n'est-ce pas?

 

Nous tentons tout de même de continuer,  avec Mr B on part pour une longue marche autour de l'hôpital. A notre retour je ne tiens plus debout, je laisse les contractions me submerger alors que je suis avachie sur un lit, j'ai envie de crever (je comprends à présent cette expression). Je suis toujours dilatée à 1. On me replace le monito et là c'est l'angoisse, le coeur de mon Gromat montre des signes de faiblesse, dans le staff tout le monde se regarde de façon entendue. En plus du monito on me place une perf, un truc au bout du doigt et un masque à oxygène.  Je leur dis clairement que je ne souhaite pas d'acharnement, mon bébé va mal, on arrête tout! Les actions sont dores et déjà menées dans ce sens, on attendra quelques minutes l'arrivée du gynéco pour valider mon départ au bloc vers 19H45. Je suis soulagée, je me sens prise en charge et la fin de mon calvaire approche, et il n'y aura aucune place pour la déception, vraiment aucune.

 

Voila, voila, 10h de travail et un col qui ne s'ouvre pas......La péridurale quelques minutes avant la césa fût ma bénédiction de la journée, merci la médecine. Un mec au bloc m'aidait pendant la pose, il s'est plaqué à moi, j'avais un genou dans le mou de ses couilles...l'horreur j'arrivais pas à me concentrer....

 

Pour couronner le tout, Gromat avait le cordon enroulé 2 fois autour du cou. Et là c'est mon col que je remercie, un accouchement par voie basse aurait pu lui être fatale.

 

Aujourd'hui on va bien, j'ai un moral d'enfer et un bébé magnifique (si si je vous promet :)). La rencontre avec mon Wallis c'est bien passée, j'ai hâte rentrer chez nous !!

 

  Edit : j'ai oublié de vous dire que mon Gromatoucha s'appelle A*urèle ! 


Ecrire un commentaire - Voir les 74 commentaires

Présentation

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés