Josie and Ming Jie

Publié le par Bonnemine

20110131060.jpg

 

Ca c'est Josie et son baby Ming Jie. Josie c'est ma correspondante en Chine, elle et moi on a les même fonctions, les mêmes responsabilités mais à l'autre bout du monde. Je l'ai rencontré une fois, là bas, dans son pays. Elle m'avait emmené dans un centre de "bien être" ou on m'avait filé des tongs en taille 36....Gulliver's travels voyez.....Et comme une gorette d'Européenne j'avais choisi un message complet...fait par un homme....Pendant que ma Josie se faisait timidement masser les mollets...Uniquement les mollets....

 

Avec son salaire Chinois, Josie a tout juste de quoi se payer une chambre de 15m2 qu'elle partage avec 5 autres filles.  Son bébé, elle a dû le laisser chez ses beaux parents, 1000km les séparent. Quand elle le retrouve après 3 ou 4 mois de séparation, c'est dans les bras de sa grand-mère qu'il se blottit devant cette inconnue si débordante de joie.

 

Alors même si mes journées sont bien remplis, même si j'ai pas 5 min à moi avant 21h le soir, même si j'ai les boules de ne pas être avec mon bébé toute la journée et de voir mon compte en banque se vider à grands coups d'impôts et de frais de nounou. Et bien je peux vous assurer que je suis heureuse et contente de mon sort !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chou_fleur00 28/03/2011 16:35


Mon dieu mais quelle angoisse......
J'avoue la déposer parfois avec une grosse joie chez la nounou quand Puduf m'a déjà usée jusqu'à la moëlle alor qu'il n'est que 8h30 mais bordel de bordel, le "mômôn" qu'elle me crie quand elle me
voit c'est juste du bonheur.... et la situation de josie putain c'est dur quoi...


Bonnemine 29/03/2011 13:15



C'est vrai que nos quotidiens sont loin d'être évidents, mais le sien c'est juste l'enfer...



Choune 28/03/2011 08:36


Rien à dire de plus, juste à penser à cela. Et le pire, c'est que "si seulement" Josie était un cas unique et bien non, elles sont très, trop nombreuses...
Il pleut chez nous aujourd'hui et bien il pleuvra dans mon coeur également en pensant à Josie et toutes ces autre femmes


Bonnemine 28/03/2011 10:09



Rare sont ceux qui peuvent avoir des nounous ou des appart suffisement grands pour loger tout le monde :(



Zazouille 27/03/2011 22:21


figure toi que j'y pense souvent à ces Chinois, obligés de vivre loin de leur progéniture pour leur travail.... (mon beau-frère y est expat depuis 3 ans).
on a la belle vie ici !
bisous


Bonnemine 28/03/2011 10:06



J'espere que les choses vont commencer à changer pour eux..Et que a génération à venir s'en sortira mieux.



Nutella 26/03/2011 16:19


Oui c'est clair !!!!
La vie est si chère là bas qu'elle ne puisse le garder avec elle ? (logement j'imagine mais aussi y a t il des nounous là bas ?) Et son mari elle ne vit pas avec lui ? On ne se rend pas compte de
la chance que l'on a finalement... Merci de nous en faire prendre conscience !:)


Bonnemine 28/03/2011 10:05



Son mari vit aussi en dortoir avec d'autres hommes. Pour garder Ming Jie avec elle, il lui faut soit un paartement et une nourrice, soit un appart encore plus grand pour loger les grands parents
: completement impensable financierement. Ou alors ils partent vivre à la campagne chez les beaux parents, mais il n'y a pas de travail là bas, donc pas de quoi nourrire tout le monde....Bref
c'est l'impasse....



rose 26/03/2011 08:36


Tain, ça me fout les larmes aux yeux ton article. C'est clair qu'on relativise pas assez quelques fois. Il y a des gens tellement courageux à travers le monde, on devrait souvent s'en inspirer
quand on baisse les bras trop vite. Ta correspondante et son fils son vraiment trop beaux


Bonnemine 28/03/2011 10:01



Oui ils sont beaux et surtout rayonnants !!